DEGUILHEM Thibaud

Coordonnées  

GREThA UMR - CNRS 5113
Université de Bordeaux
Avenue Léon Duguit
33608 PESSAC CEDEX

thibaud.deguilhem@u-bordeaux.fr

CEDE - Faculdad de Economia

Universidad de Los Andes

Titre de la thèse  

Réseaux sociaux, qualité de l'emploi et segmentation de l'économie informelle en Amérique Latine

Directeur de thèse  

Date de début de la thèse  

09/2013

Thèmes de recherche  

Economie du développement

Economie du travail informel

Segmentation du marché du travail

Qualité de l'emploi

Microéconométrie appliquée

Sociologie économique

Méthodologie et collecte de données des réseaux de relations

Impact des réseaux sociaux sur les trajectoires d’emploi 

Enseignement  

  • Statistiques Descriptives I - Licence 1 Economie - Gestion : 2013 - 
  • Economie Monétaire - Licence 2 AES : 2013 - 

Présentation/résumé de la thèse  

Appréhender la notion d’informalité quarante ans après les débats liés à son introduction, correspond à la revisiter sous un angle transcendant les caractérisations passées. Deux types de questions apparaissent analytiquement mêlés face à la persistance de ce phénomène, représentant plus de 57 % des emplois urbains en Colombie. Constatant cette large zone hétérogène composée d’individus oscillant entre survie, exclusion et échappatoire face à l’obligation de la législation, comment peut-on analyser l’organisation et la régulation de ces travailleurs ? Dès lors, le terme d’informalité n’est plus synonyme d’absence de formalisation mais bien plus de segmentation par la qualité de l’emploi stratifiant les groupes sociaux. Cette approche multidimensionnelle, fondée sur l’opérationnalisation du concept de travail décent, constitue une entrée pertinente dans la littérature de la segmentation du marché du travail, et amène à observer des trajectoires vers des emplois inappropriés. La décomposition opérée permet alors de reconsidérer la question des raisons de ces emplois stratifiés à qualité variable. L’angle de la sociologie économique avec l’analyse de l’immersion des activités et des emplois dans les réseaux de relations constitue une ressource majeure. Ce prisme approprié autorise la révision des logiques présidant à l’immobilité relative des individus entre les segments, ou à l’absence totale de mobilité de certains groupes exerçant dans une strate particulière. L’impact des réseaux de relations dans la mise à l’emploi occupe une place essentielle dans cette littérature, mais quelle est la structure des réseaux dans les différents segments en Colombie ? Certaines formes rendent-elles plus mobiles les individus en autorisant le déplacement vers des situations de mise à l’emploi moins inappropriées ?

Réseaux, collaborations de recherche  

Latin American Studies Association (Sections: Economics and Politics, Labor Studies, Colombia)

Communication  

  • Deguilhem, T. 2013. “L'autonomisation des femmes à travers les microentreprises touristiques au Chili”, Rencontres internationales francophones Genre en Action, 5-7 décembre 2013, Tanger, Maroc.