Bernard Sinclair-Desgagné

Version imprimableEnvoyer par courriel
Mardi, 19 Juin 2018

Séminaire GREThA
 

Bernard Sinclair-Desgagné

HEC Montréal

mardi 19 juin
10h30
en salle F340

 

Les principes ou le Principal

Comment réconcilier normes sociales et bénéfices privés

Cet article étudie les situations où un agent (le gestionnaire d’une entreprise polluante) doit distribuer ses efforts (qui sont non-observables) entre deux tâches distinctes (comme promouvoir les revenus et respecter l’environnement), et où deux principaux (les propriétaires de la firme et un régulateur) ne s’accordent pas sur la distribution qui serait la plus appropriée. Ce contexte - multi-tâches et multi-principaux – est habituellement vu comme porteur d’incitations conflictuelles et globalement faibles pour l’agent. Je propose ici un mécanisme relativement simple, fondé sur le contrôle contingent et des bonus/malus à retardement, qui pourrait toutefois remédier à la situation. Grâce à ce mécanisme, les principaux finiraient même par coordonner leur manière d’inciter l’agent de sorte que celui-ci verra ses deux tâches devenir complémentaires pour la maximisation de son propre bien-être. Quelques applications possibles à la responsabilité sociale et environnementale d’entreprise ainsi qu’à l’innovation verte seront brièvement discutées.

 

Principles vs. Principal

Reconciling social norms and private benefits

This paper considers situations where an agent (say, a polluting firm's manager) must allocate his nonobservable effort across two distinct tasks (say, revenue/market share enhancement and regulatory compliance), and where two principals (say, the firm's owners and a regulator) hold diverging viewpoints on what the best allocation should be. Both characteristics of this context - multi-tasking and conflicting principals - are normally seen as obstacles to strengthening the agent's incentives. This paper proposes a simple arrangement, based on contingent monitoring and clawbacks, that can overcome these obstacles. Under this arrangement, the principals would end up coordinating their respective incentive schemes so that the agent considers revenue enhancement and environmental compliance as complementary utility-increasing activities. Potential applications to corporate governance, corporate social responsibility, and green innovation are briefly discussed.